Le jardin d’Eden

Une selection de representations d’Adam et Eve, de Jean Fouquet à Damien Hirst.

4 Telle fut l’histoire du ciel et de la terre quand ils furent créés.
5 Lorsque l’Eternel Dieu fit la terre et le ciel, il n’y avait encore aucun arbuste des champs sur la terre et aucune herbe des champs ne poussait encore, car l’Eternel Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre et il n’y avait pas d’homme pour cultiver le sol.
6 Cependant, une vapeur montait de la terre et arrosait toute la surface du sol.
7 L’Eternel Dieu façonna l’homme avec la poussière de la terre. Il insuffla un souffle de vie dans ses narines et *l’homme devint un être vivant.
8 L’Eternel Dieu planta un jardin en Eden, du côté de l’est, et il y mit l’homme qu’il avait façonné.
9 L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute sorte, agréables à voir et porteurs de fruits bons à manger. Il fit pousser l’arbre de la vie au milieu du jardin, ainsi que l’arbre de la connaissance du bien et du mal.
10 Un fleuve sortait d’Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras.
11 Le nom du premier est Pishon: il entoure tout le pays de Havila où se trouve l’or. 12 L’or de ce pays est pur. On y trouve aussi le bdellium et la pierre d’onyx.
13 Le nom du deuxième fleuve est Guihon: il entoure tout le pays de Cush.
14 Le nom du troisième est le Tigre: il coule à l’est de l’Assyrie. Le quatrième fleuve, c’est l’Euphrate.
15 L’Eternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Eden pour qu’il le cultive et le garde.
16 L’Eternel Dieu donna cet ordre à l’homme: «Tu pourras manger les fruits de tous les arbres du jardin,
17 mais tu ne mangeras pas le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras, c’est certain.»
18 L’Eternel Dieu dit: «Il n’est pas bon que l’homme soit seul. Je lui ferai une aide qui soit son vis-à-vis.»
19 L’Eternel Dieu façonna à partir de la terre tous les animaux sauvages et tous les oiseaux du ciel, puis il les fit venir vers l’homme pour voir comment il les appellerait. Il voulait que tout être vivant porte le nom que l’homme lui donnerait.
20 L’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux sauvages, mais pour lui-même il ne trouva pas d’aide qui soit son vis-à-vis.
21 Alors l’Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit. Il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place. 22 L’Eternel Dieu forma une femme à partir de la côte qu’il avait prise à l’homme et il l’amena vers l’homme.
23 L’homme dit: «Voici cette fois celle qui est faite des mêmes os et de la même chair que moi. On l’appellera femme parce qu’elle a été tirée de l’homme.»
24 *C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et ils ne feront qu’un.
25 L’homme et sa femme étaient tous les deux nus, et ils n’en avaient pas honte.

 

Jean Fouquet

Jean Corbechon

Frères Limbourgh

Manuscrit anonyme

Bertram von Mindem

Hieronymus Bosch

Masolino

Masaccio

Masaccio 1642

Hans Holbein il Vecchio

Hans Holbein il Vecchio

Albrecht Dürer

Albrecht Dürer

Lucas Cranach il Vecchio

Lucas Cranach il Vecchio

Lucas Cranach il Vecchio

Lucas Cranach il Vecchio

Lucas Cranach il Vecchio

Michiel van Coxcie

Raffaello

Michelangelo

Jan Van Eyck

Jan Van Eyck

Hugo Van der Goes

Hans Memling

Jean Duvet

Jan Mabuse Gossaert

Jan Mabuse Gossaert

Jan Mabuse Gossaert

Jan Saenredam

Pieter Paul Rubens

Rembrandt van Rjin

Tiziano

Hans Baldung Grien

Hans Baldung Grien

Cornelisz van Haarlem

Domenichino

Tintoretto

Bruguel il Giovane

William Blake

William Blake

Thomas Cole

Marc Chagall

Damien Hirst